Mail : abcarton49@gmail.com Telephone : 06 04 04 35 26

Une généalogie de la Mayenne

L’histoire d’une famille de Piré sur Seiche remontant à Louis XVI jusqu’à nos jours.

Quel ouvrage plus émouvant que celui-ci, qui rassemble la mémoire locale, commune par commune, sur le thème du mariage ? Pas de cartes postales, mais de vraies photos d’autrefois, celles où toute la noce prenait la pose, tantôt sérieuse, tantôt souriante, toujours bien habillée. Que vous viviez à Laval ou dans l’un des petits villages de la campagne mayennaise, vous trouverez, à la page de votre commune, la reproduction d’un ou plusieurs mariages d’hier. Un travail de mémoire important, qui permet à la fois de découvrir un patrimoine photographique exceptionnel et de sauver de l’oubli des hommes, des femmes que la disparition des générations risquait d’effacer de nos mémoires. De 1894 pour la photo la plus ancienne à 1944, tout un univers de robes noires ou blanches, corsetées ou fluides, de bijoux, de broderies, de voiles et de couronnes revit pour attester que, ce jour-là, la mariée est toujours la plus belle. Et l’éloignement dans le temps ne rend que plus touchant le sérieux de ces visages d’hier…

Un beau livre pour tous ceux qui aiment leur région !

Jeanne Duval-Le Goff est responsable de la rubrique généalogie du Courrier de la Mayenne et a fait partager sa passion sur l’histoire des familles pendant cinq ans sur France Bleu Mayenne. Elle a animé deux cycles de conférences sur ce thème à /Institut municipal d’Angers et a créé, dès 1999, une liste de diffusion sur la généalogie en Mayenne qui comporte à ce jour plus de 1800 inscrits (http ://fr.groups.yahoo.com/group/gen53). Elle est membre associé de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts d’Angers.

Les mariages en Mayenne Broché – 2 décembre 2010


de Jeanne Duval-Le Goff (en image de mise en avant)


Abonnez-vous & Suivez-nous sur les réseaux sociaux
error

genealogiste.ab.carton 49

Directeur du développement de réseau, je suis animé depuis longtemps par la passion de l’histoire, la grande et la petite. Celle-ci est jalonnée d’anecdotes amusantes,mais aussi marquées aussi par de grandes souffrances que j’ai retracé dans une histoire en généalogie familiale de cinq volumes. En effet, de cette période d’étude historique, je suis arrivé naturellement à la recherche généalogique familiale, en commençant par mon propre arbre généalogique et celui de mes collatéraux. « Explorer son passé c’est comprendre son présent » La majorité de mes recherches familiales remontent au 15e et 16e siècle. Là, j’ai rencontré des vignerons, laboureurs, tanneurs, tisserands, forgerons, soldats, boulangers, échevins, censiers, bourgeois et surprise…un Roi de France, Hugues CAPET qui m’entraine à son tour dans le vaste monde généalogique répertorié par la grande histoire. Toujours animé de cette même passion, j’accompagne par mes services de généalogiste professionnel, ceux qui aspirent à voyager dans le temps.