Mail : abcarton49@gmail.com Telephone : 06 04 04 35 26

Mariage de Jean RIBARDIÉRE & Louise DUVERGER à Le Vigeant, Vienne en 1719.

Acte du mariage de Jean Ribardière avec Louise Duverger, commune de Le Vigeant le 07 février 1719.

Jean RIBARDIERE, Sosa 1452
Fils de François RIBARDIERE, Sosa 2904 (°1669 +1739), et de Marie NEVEU, Sosa 2905 (°1664 +1741).
Deuxième enfant de François et Marie.
A sa naissance, ses père et mère étaient âgés de vingt-neuf ans et trente-quatre ans.
Il voit le jour le mercredi 25 février 1699 au Vigeant (86).
Décédé le lundi 5 octobre 1739 au Vigeant (86) à l’âge de quarante ans.
Marié le mardi 7 février 1719 au Vigeant (86) à l’âge de dix-neuf ans, avec Louise DUVERGER, Sosa 1453
Fille de Sébastien DUVERGER, Sosa 2906 (°1659 +1732), et de Jacquette PUYGARNIER, Sosa 2907 (°1664 +1724).
Deuxième enfant de Sébastien et Jacquette.
A sa naissance, ses père et mère étaient âgés de quarante ans et trente-six ans.
5 enfants sont nés de cette union :

  1. Gabriel RIBARDIERE, Sosa 726
    Né vers 1724 au Vigeant (86).
    Marié le mardi 20 février 1753 au Vigeant (86) avec Charlotte CLEMENT, Sosa 727.
    Marié le mardi 18 février 1749 au Vigeant (86) avec Jeanne CHAMBARD.
    Décédé le mardi 26 décembre 1780 à Pressac (86) à environ cinquante-six ans.
  2. Marie RIBARDIERE
    Née en 1727.
  3. Jeanne RIBARDIERE
    Née en 1730.
    Décédée en 1739 à l’âge de neuf ans.
  4. Joseph RIBARDIERE
    Né en 1734.
  5. Marie RIBARDIERE
    Née en 1738.
Abonnez-vous & Suivez-nous sur les réseaux sociaux
error

genealogiste.ab.carton 49

Directeur du développement de réseau, je suis animé depuis longtemps par la passion de l’histoire, la grande et la petite. Celle-ci est jalonnée d’anecdotes amusantes,mais aussi marquées aussi par de grandes souffrances que j’ai retracé dans une histoire en généalogie familiale de cinq volumes. En effet, de cette période d’étude historique, je suis arrivé naturellement à la recherche généalogique familiale, en commençant par mon propre arbre généalogique et celui de mes collatéraux. « Explorer son passé c’est comprendre son présent » La majorité de mes recherches familiales remontent au 15e et 16e siècle. Là, j’ai rencontré des vignerons, laboureurs, tanneurs, tisserands, forgerons, soldats, boulangers, échevins, censiers, bourgeois et surprise…un Roi de France, Hugues CAPET qui m’entraine à son tour dans le vaste monde généalogique répertorié par la grande histoire. Toujours animé de cette même passion, j’accompagne par mes services de généalogiste professionnel, ceux qui aspirent à voyager dans le temps.