Mail : abcarton49@gmail.com Telephone : 06 04 04 35 26

Dictionnaire généalogique

Glossaire : le dictionnaire généalogique

Source: http://www.guide-genealogie.com/guide/glossaire.html

A

ActeÉcrit constatant un fait (acte d’état civil) ou enregistrement une déclaration.
AdultérinNé d’une union extraconjugale.
Agnat, AgnatiqueAscendant ou descendant par les hommes. Une généalogie est agnatique lorsqu’elle ne prend en compte que les hommes. Voir aussi Cognat .
Aïeul(e)Désigne le grand-père ou la grand-mère.
AïeuxAu pluriel, désigne l’ensemble des ancêtres.
AînéCelui qui est né le premier. Voir aussi Benjamin ou Puîné.
ApparentéAllié par le mariage.
ArmoiriesToujours au pluriel, désigne l’ensemble de l’écu et de ses ornements.
ArmorialRecueil d’armoiries.
ArticleUnité de classement d’archives (registres, pièces, …).
AscendantUn ancêtre direct
AuteurAncêtre commun à plusieurs branches. On utilise souvent ce terme pour la noblesse

B

BansProclamations publiques
BaptêmeSacrement qui marque l’entrée d’un enfant (ou d’un adulte) dans la vie chrétienne.
BenjaminLe plus jeune enfant de la famille. Le dernier né. Voir aussi Puîné ou Aîné.
BlasonEnsemble des pièces qui constituent un écu héraldique.
B.M.S.Cette abréviation désigne les registres paroissiaux dans lesquels les Baptêmes, Mariages et Sépultures étaient indiqués.
BranchePartie d’un arbre généalogique. On parle ainsi par exemple de la branche paternelle, de la branche cadette…

C

CAAbréviation du latin Circa qui signifie environ. Ainsi ca 1700 signifie vers 1700.
CadastreRegistre public sur lequel on indiquait la surface et la valeur des biens fonciers en vue de la perception de l’impôt.
CadetNé en second. On parle aussi de la branche cadette d’une famille.
CartulaireEnsemble de documents, chartes, contrats, actes de foi et d’hommage, donations…, d’une famille ou d’une institution comme une abbaye.
CharteDocument qui concerne les biens et les titres d’une famille ou d’une institution et prouvant ses droits. Le chartrier est l’ensemble des chartes de la famille ou de l’institution.
Cherche de feuxEn Bourgogne, ce sont des états nominatifs des chefs de famille établis en vue de l’assiette d’impositions directes.
Cognat – CognatiqueAscendant ou descendant par les femmes. Une généalogie est cognatique lorsqu’elle ne prend en compte que les femmes. Voir aussi Agnat.
CollatéralParent descendant d’un ancêtre commun. Les collatéraux sont issus d’une autre branche. Un cousin est par exemple un collatéral.
ConsanguinParent du côté paternel. Deux enfants issus d’un même père mais de mère différentes sont dits frères consanguins. Voir aussi Utérin.
ConsanguinitéParenté proche entre deux conjoints. Voir dispense de consanguinité.
ConscriptionTous les ans, les jeunes gens ayant atteint l’âge d’effectuer leur service militaire national s’inscrivent sur les rôles militaires.
CoteMarque alphabétique et /ou numérique servant à classer des liasses d’archives ou des ouvrages de bibliothèques.
Cousin germainCousin issu d’un frère ou d’une soeur du père ou de la mère. Voir le terme germain.
Cousin issu de germainCousin issu d’un cousin germain.
Cousin remué de germainCette expression signifie cousin issu de germain (voir ci-dessus).

D

De CujusLa personne dont on établit la généalogie. La locution latine complète est : “de cujus successione agitur”, ce qui signifie “de la succession de qui il s’agit“. Le de cujus porte le N° de Sosa 1.
Degré de parentéNombre permettant de mesurer la parenté entre deux membres d’une même famille. Le degré de parenté ne se mesure pas de la même manière en droit civil et en droit canon. Voir aussiDispenses de consanguinité.
DépôtAction de déposer des archives. C’est aussi le lieu où sont conservées les archives.
DescendanceEnsemble des personnes issues d’un individu ou d’un couple (Enfants, petits-enfants, …).
Dispenses de consanguinitésLorsque les époux étaient parents, ils devaient demander une dispense de consanguinité avant de pouvoir se marier. Voir aussi Implexe

E

EndogamieMariage entre individus originaires du même lieu.
EnfeuUne tombe encastrée dans l’épaisseur du mur d’un édifice religieux.
EnregistrementInscription sur un registre public des actes notariés.
ExogamieMariage entre individus originaires de lieux différents.

F

Faire-partlettre ou billet qui annonce un événement familial : naissance, baptême, mariage, décès…
FeuSous l’Ancien Régime (avant la Révolution), cela désignait l’ensemble des personnes vivant sous le même toit et se réunissant donc le soir autour du feu. Le feu ne comprend donc pas seulement la famille nucléaire mais aussi les domestiques… Les recensements se faisaient par feu et non par personne.
FiliationLien de parenté unissant ascendants et descendants. Une filiation peut être agnatique ou cognatique. Voir aussi ces mots.
FondsEnsemble des documents d’archives conservés dans un dépôt, des livres conservés dans une bibliothèque, …

G

GénérationChacun des degrés successifs d’une filiation : Génération 1 : l’enfant, génération 2 : les parents, génération 3 : les grands-parents… On évalue à 30 ans en moyenne le temps qui sépare deux générations.
GermainsPersonnes ayant un même père et une même mère. Les cousins germains ont au moins un grand-père ou une grand-mère en commun.

H

HéraldiqueScience des blasons et des armoiries.
HoirsHéritiers directs. On trouve la mention sans hoirs ou s.h. dans des généalogies cqui signifie que la personne n’a pas d’enfants. Voir aussi postérité.
HomogamieMariage entre individus de même niveau social.

I

IllégitimeNé hors mariage.
ImplexeC’est le rapport entre le nombre théorique des ancêtres et leur nombre réel. Voir aussi dispenses de consanguinités
IndexTable alphabétique des noms cotés dans un ouvrage ou un ensemble de documents.
InsinuationInscription sur les registres du greffe du bailliage de la teneur essentielle des actes rédigés par les notaires.
IntestatDécédé sans testament.
InventaireOuvrage qui analyse un fond d’archives et permet de l’exploiter plus facilement.
Inventaire après décèsDénombrement de tous les biens meubles et immeubles laissés par un défunt et constituant sa succession. On trouve ces documents dans la série B aux archives départementales.

L

LiasseUnité de conservation d’archives.
LignageLigne directe qui lie une personne à son ancêtre. On dit encore lignée ou ligne.
Livre de raisonOuvrage manuscrit dans lequel ont été inscrits tous les événements marquants de la vie d’une famille, parfois sur plusieurs générations.
Livret de familleDocument délivré lors du mariage où sont notés les renseignements relatifs à l’état civil.
Livret militaireDocument délivré lors du service militaire.

M

MaisonFamille, s’emploie uniquement pour la noblesse.
MatronymeNom de famille transmis par la mère. Voir aussi Patronyme.
Mention marginaleInscription faite en marge d’un acte d’état civil indiquant le contenu d’un autre acte.
MinuteOriginal d’un acte notarié.

N

NobiliaireOuvrage recensant les familles nobles.

O

OndoiementBaptême réalisé d’urgence en l’absence d’un ecclésiastique, lorsque l’on craint le décès de l’enfant.

P

PaléographieÉtude des écritures anciennes.
ParentèleEnsemble des parents vivants d’un individu à un moment donné.
ParoisseTerritoire soumis à l’autorité spirituelle d’un curé.
PatronymeNom de famille transmis par le père. Voir aussi Matronyme.
PostéritéEnsemble des descendants d’une personne. Lorsque la personne n’a pas de descendants, on indique “sans postérité” ou “s.p.”. Voir aussi Hoirs.
PuînéNé après. On parle par exemple d’un frère puîné. Voir aussi Hoirs et Benjamin.

Q

QuartierMot ancien synonyme d’ancêtre.

R

RecensementOpération administrative qui consiste à dénombrer une population. Ces documents apportent de nombreux renseignements concernant les familles. Jusqu’au XVIIIe siècle, les recensements sont faits par feu.
Registres paroissiauxRegistres de la paroisse dans lesquels étaient indiqués les baptêmes, mariages et sépultures. Voir aussi BMS.

S

SosaNuméro que l’on attribue à un ancêtre.
SourcesDocuments consultés pour l’établissement d’une généalogie ou d’une histoire familiale.
SurnomNom donné à une personne en plus de son nom véritable. Les surnoms du Moyen Âge sont à l’origine de nos noms de famille actuels.

T

Table décennaleRegistre récapitulatif des actes d’état civil classés par ordre alphabétique et chronologique sur une période de dix ans.

U

UsuelOuvrage de consultation courante mis à la disposition des lecteurs dans un dépôt d’archives ou une bibliothèque.
UtérinParent du côté maternel. Deux enfants nés d’une même mère mais de pères différents sont dits frères utérins. Voir aussi Consanguin.

genealogiste.ab.carton 49

Directeur du développement de réseau, je suis animé depuis longtemps par la passion de l’histoire, la grande et la petite. Celle-ci est jalonnée d’anecdotes amusantes,mais aussi marquées aussi par de grandes souffrances que j’ai retracé dans une histoire en généalogie familiale de cinq volumes. En effet, de cette période d’étude historique, je suis arrivé naturellement à la recherche généalogique familiale, en commençant par mon propre arbre généalogique et celui de mes collatéraux. « Explorer son passé c’est comprendre son présent » La majorité de mes recherches familiales remontent au 15e et 16e siècle. Là, j’ai rencontré des vignerons, laboureurs, tanneurs, tisserands, forgerons, soldats, boulangers, échevins, censiers, bourgeois et surprise…un Roi de France, Hugues CAPET qui m’entraine à son tour dans le vaste monde généalogique répertorié par la grande histoire. Toujours animé de cette même passion, j’accompagne par mes services de généalogiste professionnel, ceux qui aspirent à voyager dans le temps.