Mail : abcarton49@gmail.com Telephone : 06 04 04 35 26

Aide pour traduction

Message qui me touche beaucoup et j’ai décidé de l’aider bénévolement.

Bonjour M. Carton. Je m’appelle T…. Lana. J’ai 15 ans et j’habite à dans le Maine-et-Loire. Je suis à la recherche de mes origines et tout particulièrement celles de ma famille paternelle, les T….
Pour seule aide, j’ai une photo du livret de famille de mon arrière grand-père, Jean T…. Il est né à GRYZBOWO, commune de DEBSK, province de VARSOVIE-POLOGNE, le 23 mars 1894.
Son père se nommait François T… et sa mère, Marianne G…..
Je sais aussi qu’il s’est marié avec Stanislawa O…. et que celle ci est morte pendant le mariage.
………/
Mon arrière grand-père a été déporté en Pologne. Il a survécu aux camps puis est rentré en France et s’est réfugié dans un couvent près de C…..
Voilà tout ce que je sais.
Em espérant que vous pourrez m’aider, je vous remercie infiniment.

Attention; Lors de l’écriture du”patronyme” l’autorité Française le notait comme elle le comprenait et pas toujours correctement.


J’ai besoin de traduire cet acte de mariage du 5 février 1927 à Lublin, écrit en Polonais. Je sollicite votre aide pour une jeune fille de 15 ans qui recherche la trace de son arrière grand-père. Je le fais gratuitement car j’ai trouvé sa demande touchante. Je compte sur vous les amis.Cdt, Alain


Venant d’un ami de FB/ 13:45 Bonjour, Concernant votre traduction, je vous joins celle proposée par une amie polonaise :Cela s’est passé dans la ville de Lublin dans le quartier de Bronowice (?), le 5 février 1927, à six heures du soir.

Nous annonçons qu’aujourd’hui, en présence des témoins de Dyonizy Puli?ski, 30 ans, d’un cordonnier et de Boles?aw Kami?ski, 40 ans, un maçon, tous deux résidant à Lublin, un mariage religieux a été conclu entre Jan Tyburek, un célibataire de 32 ans, un cordonnier, habitant à Lublin, un résident permanent de la commune de Chodel, né dans le village de Czó?na, paroisse de Niedrzwica, fils de Szymon et Anna née Majewska, les conjoints de Tyburek; et Stefania Jawro?, une fille de 24 ans, un employé de bureau inférieur, résidente permanente de la ville de Lublin, née et résidant à Lublin, fille d’Aleksander et Kazimiera née Kami?ska, les conjoints de Jawron.

Ce mariage a été précédé de trois annonces préalables au mariage dans l’église paroissiale locale, annoncées les 9, 14 et 23 janvier de l’année en cours.

Les nouveaux mariés ont déclaré ne pas avoir passé de contrat de mariage entre eux.

Le rite religieux du mariage a été béni par le prêtre Antoni Prat, le vicaire local. Cet acte a été lu aux nouveaux mariés et aux témoins, puis signé.

Conserver les dossiers de l’état civil …. illisible

Jan Tyburek
J’espère qu’il n’y a pas trop d’erreurs grammaticales et que la traduction est compréhensible.
Le texte était écrit beau, vieux polonais. La longueur des phrases est intimidante

En espérant que celà vous aide,



Abonnez-vous & Suivez-nous sur les réseaux sociaux
error

genealogiste.ab.carton 49

Directeur du développement de réseau, je suis animé depuis longtemps par la passion de l’histoire, la grande et la petite. Celle-ci est jalonnée d’anecdotes amusantes,mais aussi marquées aussi par de grandes souffrances que j’ai retracé dans une histoire en généalogie familiale de cinq volumes. En effet, de cette période d’étude historique, je suis arrivé naturellement à la recherche généalogique familiale, en commençant par mon propre arbre généalogique et celui de mes collatéraux. « Explorer son passé c’est comprendre son présent » La majorité de mes recherches familiales remontent au 15e et 16e siècle. Là, j’ai rencontré des vignerons, laboureurs, tanneurs, tisserands, forgerons, soldats, boulangers, échevins, censiers, bourgeois et surprise…un Roi de France, Hugues CAPET qui m’entraine à son tour dans le vaste monde généalogique répertorié par la grande histoire. Toujours animé de cette même passion, j’accompagne par mes services de généalogiste professionnel, ceux qui aspirent à voyager dans le temps.